CONTRIBUTION >>> L'ELEVATION DE JESUS
Abdourahmane Ahmad Konaté, le Messie Promispsl,  dit ceci :
« Ma mission consiste aussi à venir réapprendre aux religieux une relecture des Livres Saints. En effet la lecture réfléchie et approfondie des mêmes Livres Saints (Coran & Bible) nous dit plutôt le contraire des croyances que les gens ont reçues à partir des préjugés et de l’endoctrinement durant des siècles.
Concernant la mort de Jésus sur la croix par exemple, le St Coran nous dit que Jésus n’était pas mort sur la croix : « Et à cause de leur mécréance et l’énorme calomnie qu’ils prononcent contre Marie. Et à cause de leur parole : Nous avons vraiment tué le christ, Jésus, fils de Marie, le messager d’Allah. Or ils ne l’ont ni tué, ni crucifié mais ce n’était qu’un faux semblant » Ch.4v157
De même la bible affirme cela :
« C’est lui qui dans les jours de sa souffrance  offrit  à grands cris et avec larmes, des prières et des supplications à celui qui pouvait le sauver de la mort et il fut exaucé » Hébreux5 :7
La prière la plus intense de Jésus adressée à Allah dans le jardin est qu’il soit sauvé de cette épreuve si possible. (Cf. Luc22 :42-44)
Bien qu’il ait été cloué, Jésus n’a pas  été tué dans cette épreuve. Par conséquent le qualificatif crucifié ne lui sied pas, car le crucifié est le corps de celui qui est mort  suite à l’épreuve de la croix. Voici ce qui a été l’amalgame dans l’esprit des croyants. Ils ont confondu survivre à une épreuve terrible et la mort naturelle.
Après avoir donc survécu à ses épreuves, Jésus mourut d’une mort naturelle des dizaines d’années plus tard. Et cette mort naturelle est aussi évoquée par le St Coran dans les versets 116-117 du Ch. 5. « Le moment où Allah dira : Ô Jésus, fils de Marie est-ce toi qui as dit aux gens : « prenez-moi, ainsi que ma mère pour deux divinités en dehors d’Allah ? » il dira : « Gloire et Pureté à Toi ! il ne m’appartient pas de déclarer ce que je n’ai pas le droit de dire ! Si je l’avais dit, Tu l’aurais su certes. Tu sais ce qui est en moi et je ne sais pas ce qu’il y’a en toi. Tu es en vérité le grand connaisseur de tous ce qui est inconnu.
Je ne leur ai dit ce que Tu m’avais commandé : «  Adorez ALLAH, mon Seigneur et votre Seigneur » Et je suis témoin contre eux aussi longtemps que je fus parmi eux. Puis quand Tu m’as rappelé, c’est Toi qui fus leur observateur attentif. Et Tu es Témoin de toute chose »
La terminologie : Rappelé à Dieu utilisé ici est une expression utilisée en nécrologie pour désigner la mort naturelle. Le Coran va plus loin de façon subtile. Cet interrogatoire de Jésus sur sa vie à la fin du Chapitre 5 s’achève par le verset 120  pour nous dire que cette vie de Jésus dont on parle a duré 120 ans. Et c’est ce que le saint Prophète Mouhammad- pbsl, confirme en disant dans l’un de ses hadiths « Jésus a vécu 120 ans (…)»in kachfoul houmma
Donc Jésus est mort d’une mort naturelle et à 120 ans non sur une croix à l’âge de 33ans